Des témoins à Genève contre Jeanine Áñez

Bolvie • Une avocate et une victime de la répression bolivienne durant la présidence de Jeanine Áñez accusée de génocide sont venus témoigner à Genève.

Du 12 novembre 2019 au 8 novembre 2020, la sénatrice Jeanine Áñez a pris frauduleusement le pouvoir en Bolivie à la suite d’un coup d’Etat. Ceci avant que Luis Arce, le candidat du parti gouvernemental, le Mouvement vers le socialisme (MAS), ne reprenne les rênes du pays dans la continuité de son prédécesseur, Evo Morales....
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !