Zurich inflige un camouflet à Uber

Lutte • Le Tribunal cantonal des assurances sociales du canton considère que les chauffeurs Uber sont des employé.es de la multinationale.

«Le tribunal des assurances sociales du canton de Zurich arrive à la conclusion que les relations contractuelles entre Uber B.V., respectivement Rasier Operations B.V., toutes deux des sociétés ayant leur siège aux Pays-Bas, et les chauffeurs présentent certes des éléments qui parlent en faveur d’une activité lucrative indépendante, comme par exemple la flexibilité temporelle dans...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !