Ces sociétés misogynes…

La chronique féministe • La Société des tireurs à la cible de Payerne a refusé l’adhésion des femmes «à une large majorité», au motif que ses membres veulent «rester entre mecs».

Je croyais que c’était fini, les sociétés qui refusent les femmes, que c’était d’un autre âge. Comme l’Orchestre philharmonique de Berlin qui, de 1882 à 1982, ne comptait que des hommes, jusqu’à ce que se présente la Suissesse Madeleine Carruzzo… Aujourd’hui, elles sont 20 sur 128 musicien.nes. Il y a même eu une femme qui...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !