Grande offensive libérale en 2022

Suisse • En 2021, 136 pays se sont mis d’accord pour imposer les multinationales à 15% au minimum. Derrière les apparences, un tel accord sonne la charge d’une offensive libérale en Suisse. (Par Paris Kyritsis)

Ueli Maurer, ici aux côtés de Jair Bolsonaro, s’active pour limiter l’impact de la future réforme mondiale des impôts sur les multinationales en développant des niches fiscales. (Alan Santos/PR)
C’était l’une des surprises de 2021, l’annonce par les pays du G20 de la volonté d’établir un impôt minimal sur le bénéfice des entreprises multinationales au niveau mondial. L’idée, lancée par un Joe Biden fraîchement élu, d’abord accueillie de façon enthousiaste, a laissé quelque place au doute au fur et à mesure que le montant...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !