Le courage de celles qui portent plainte

La chronique féministe • Coup sur coup, deux témoignages m’ont glacé le sang. Celui d’une femme qui a porté plainte pour inégalité salariale, celui d’une autre pour agression sexuelle et viol contre Tariq Ramadan. Vivant dans un Etat de droit, on peut se dire que si l’on porte plainte, la justice va protéger la victime et rendre son verdict en toute indépendance. Eh bien non, même en Suisse ou en France, les choses ne se passent pas comme ça...

La mixité au cours du temps

La chronique féministe • Tout au long de l’histoire, les espaces non mixtes, imposés par la religion ou par l’Etat, ont été des outils coercitifs d’intériorisation des rôles différenciés entre les hommes et les femmes. Puis, ....

Des viols systématiques dans l’indifférence générale

La chronique féministe • Les viols systématiques et collectifs de centaines de fillettes britanniques par des gangs d’origine indo-pakistanaise ont eu lieu à Telford, en Angleterre, pendant 40 ans. Quand j’ai entendu cela lundi matin, à la revue de la presse de France-Inter, relayant une enquête du "Mirror", mon sang n’a fait qu’un tour...

L’égalité salariale: les mâles PDC méprisent les femmes

La chronique féministe • Cela fait près de 40 ans que les femmes attendent l’égalité de salaire, depuis qu’elle figure dans la Constitution en 1981. Tout le monde dit, la bouche en cœur, que ce n’est pas normal, mais quand il s’agit de prendre des mesures concrètes, il y a toujours des misogynes et des réactionnaires pour mettre les bâtons dans les roues.

Violences sexuelles, même les ONG!

La chronique féminisite • Comme j’ai eu l’occasion de l’écrire dans ces colonnes, il n’y a pas que les prédateurs sexuels qui sévissent dans le monde, comme DSK, Weinstein et autres, mais des hommes de tous les milieux. Il suffit que certains aient un peu de pouvoir pour se croire tout permis, au-dessus des lois, et considérer les femmes comme des objets à leur disposition. Le problème est universel. Mais j’avais occulté les ONG, parce que, dans l’imagerie populaire, leurs membres font le bien, par définition, dans des régions en crise où ils apportent du secours, de la nourriture, des tentes, des vêtements, des médicaments, des soins...

Pentagon Papers, un monde d’hommes

La chronique féministe • Il y a des films que tout le monde devrait voir, "Pentagon Papers" de Steven Spielberg fait partie de ceux-ci. J’avais été attirée par le sujet, le journal "Washington Post" aux mains d’une femme, et par les deux merveilleux acteurs Meryl Streep et Tom Hanks, qui n’avaient encore jamais joué ensemble. On sort de ce genre de film plus intelligent-e qu’on n’y était entré et, dans ce cas, du côté des petits qui gagnent contre les gros, un sentiment jubilatoire.

Les zones grises

La chronique féministe • Depuis que les femmes s’expriment, à la suite de différents scandales de harcèlement sexuel, on voit fleurir un peu partout des prises de position, des tribunes, des débats, des articles sur le sujet. Enfin, il semble que la violence envers les femmes soit prise au sérieux, après des décennies de non-écoute. Lundi 29 janvier, le journal "Le Monde" publiait une enquête intitulée «Tu veux ou tu veux pas», en référence à la chanson de Marcel Zanini, chantée par Brigitte Bardot dans les années 70. «Elles sont nombreuses à avoir couché par résignation, gêne ou peur. Un ‘’consentement’’ ambigu, nommé zone grise, dont la perception a évolué ces dernières années.» Suivent plusieurs récits de femmes...