"Crowd" de Gisèle Vienne vu par le cinéaste Patric Chiha dans "Si c'était de l'amour". Une psoe du désastre où le rave pourrait être une scène d'attentat.

Gisèle Vienne: états seconds

SPECTACLE • La chorégraphe et metteuse en scène Gisèle Vienne présente une rave tellurique au ralenti «Crowd» sur laquelle le cinéaste Patric Chiha a réalisé l’inspiré documentaire «Si c’était de l’amour». Et «L’Etang», pièce autour de corps et âmes bouleversés d’après le récit de jeunesse de Robert Walser.

Théâtre en récits de corps

Théâtre • Comment les corps s’articulent-ils aux pensées et aux mots? De quelles manières traduire émotions et non-dits à l’ère des séries tv et réseaux sociaux? Deux pièces à l’affiche en Suisse romande y répondent de manière contrastée. (Par Christophe Pequiot)

Ne pas se laisser broyer

Livre • L’ancien conseiller national socialiste et dirigeant syndical Jean-Claude Rennwald navigue de l’intime au politique. Il aborde son double cancer et revient sur la pandémie mondiale liée au Covid.