Défaite annoncée des gauches?

France • Au printemps prochain, lors de l’élection présidentielle, le pays choisira qui le dirigera pendant cinq ans. Sans union des forces de gauche qui font campagne façon puzzle, un boulevard s’ouvre pour la droite. Mais tout n’est pas joué.

Ensemble contre toutes les formes de discrimination!

Egalité • Comme l’a mis en évidence notamment Opération Libero dans sa communication en date du 9 septembre, les opposants au mariage pour toutes et tous font tout leur possible pour tenter de rallier les indécis en vue de la votation de dimanche prochain, y compris en usant de contre-vérités et d’arguments grossièrement fallacieux. En réaction, des personnalités de la société civile suisse issues de la migration s’engagent dans la campagne. Iels mobilisent au sein des communautés étrangères en faveur du changement législatif.

Faillite colossale de la guerre

Afghanistan • La guerre en Afghanistan, lancée le 7 octobre 2001, moins d’un mois après l’attaque aux tours de New York, a initié celle que président de l’époque des Etats-Unis, George W. Bush, a appelé «la guerre globale et permanente contre la terreur». (Par Tobia Schnebli)

Laissez vivre Cuba!

Tension • Cuba traverse une grave crise économique et le président Miguel Díaz-Canel fait preuve de compréhension pour les raisons des protestations. La principale raison de la crise est le blocus américain, qui est contraire au droit international. Le président américain nouvellement élu, M. Biden, veut augmenter la pression et mène une cyber-guerre contre l'État insulaire socialiste. (Par Volker Hermsdorf, paru dans Vorwaerts.ch)

Kaboul, le chaos annoncé

Afghanistan • L’Otan, bien vite adoubée par l’ONU et renforcée de quelques pays alliés, aura été le vecteur d’une intervention hors de l’espace euro-atlantique, dans l’esprit des nouvelles orientations définies lors de son Sommet du cinquantenaire de 1999. (Par Michel Rogalski, économiste CNRS, directeur de la revue Recherches internationales)