Populisme antique et populisme moderne

La chronique de Jean-Marie Meilland • On a tendance à réserver le terme de populisme à des phénomènes politiques modernes. Quand on se reporte à l’Antiquité, on est pourtant surpris de découvrir des pratiques politiques qu’on pourrait, semble-t-il plus adéquatement, qualifier de populistes.

La faute à Volthéron!

La chronique Renart • Indépendance. Le mot qui hérisse les plumes de l’OMC (Officine Mondiale des Charognards). Comme pour les empires coloniaux, les maîtres du monde d’aujourd’hui entendent fouetter faune et flore sans s’encombrer d’identités régionales (oh le vilain mot).