«Sale guerre» britannique en Irlande du Nord

Histoire • Depuis la signature, le 10 avril 1998, de l’accord de paix du Vendredi saint par les forces politiques d’Irlande du Nord acceptant de mettre fin à 30 années de troubles sanglants (1969-98) faisant 3480 morts, des faits graves ont été révélés. (Par Andy Snoddy de la fédération syndicale UNI Global)