Populisme antique et populisme moderne

La chronique de Jean-Marie Meilland • On a tendance à réserver le terme de populisme à des phénomènes politiques modernes. Quand on se reporte à l’Antiquité, on est pourtant surpris de découvrir des pratiques politiques qu’on pourrait, semble-t-il plus adéquatement, qualifier de populistes.