Un vrai travail de boucher

Le Conseil d'Etat a décapité le Conseil d'administration d'Hôpital neuchâtelois aux profits de néophytes.

Le Conseil d’Etat a décapité le Conseil d’administration d’Hôpital neuchâtelois aux profits de néophytes. Six nouveaux membres arrivent au conseil alors qu’une seule reste à sa place. Cette mesure sera-t-elle suffisante pour calmer les inquiétudes de la population et du personnel de l’institution ? Les mois qui viendront le diront. Fâcheusement, la mesure du gouvernement...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !