Un premier succès pour l’idée d’un salaire minimal

Le Grand Conseil a supprimé le lien contesté entre la votation sur la fiscalité des entreprises et celle sur l'accueil des enfants.

Le Grand Conseil a supprimé le lien contesté entre la votation sur la fiscalité des entreprises et celle sur l’accueil des enfants. On se souvient que le Tribunal fédéral a annulé la double votation neuchâteloise du 4 avril sur la révision de la fiscalité des entreprises d’une part (combattue par le POP) et le financement...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !