« Hamlet » : une histoire de la violence héréditaire

THÉÂTRE • Le metteur en scène Thomas Ostermeier réalise une adaptation crépusculaire et tellurique de « Hamlet » en forme de polar métaphysique.

Le metteur en scène Thomas Ostermeier réalise une adaptation crépusculaire et tellurique de « Hamlet » en forme de polar métaphysique. Servi par une mise en scène au cordeau et de bons acteurs, le Hamlet signé par le directeur de la berlinoise Schaubühne lorgne du côté du grand écran, de David Cronenberg (A History of...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !