Au théâtre de Vidy, quand nécessité fait art

Théâtre • Un chapiteau vétuste, une salle de spectacle à rénover et voici que surgit «au bord de l’eau», un origami en bois, le Pavillon.

La nouvelle salle, forte de 250 places assises, accueillera des spectacles, des répétitions et des expositions.
Il n’est pas tout à fait au bord de l’eau, le nouveau Pavillon de Vidy, puisqu’il se trouve derrière le bâtiment réalisé par Max Bill pour l’Expo 64, là où on avait posé un chapiteau devenu vétuste entre-temps; mais il n’en fait pas moins partie de ce «théâtre au bord de l’eau» que Charles Apothéloz...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !