Le Brésil dans l’incertitude

Brésil/FSM • La politique de Michel Temer pèse sur les plus pauvres, alors que les élections présidentielles d’octobre sont suspendues au cas Lula, sous enquête judiciaire.

Après près de 15 ans au gouvernement, le parti des travailleurs brésiliens (PT), sous la présidence d’abord de Lula, puis de Dilma Rousseff, a été expulsé du pouvoir en 2016 par un coup d’Etat parlementaire. Depuis, le président Temer, sans aucune légitimité populaire ni démocratique, mais avec l’appui du parlement, où la droite est largement...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !