Faire ce qu’on dit, sans dire ce qu’on va faire

France • Après un an au pouvoir, le président de la République française assure dans tous les médias qu’il «fait ce qu’il a dit». En réalité, nombre de ses annonces de campagne sont loin d’être réalisées (par Aurélien Soucheyre, paru dans L’Humanité).

Macron avait promis de «moraliser la vie politique», mais ne l’a jamais fait. (DR)
Emmanuel Macron le répète à chaque fois qu’il s’agit de défendre sa politique: il tient ses promesses. Il l’a rappelé en décembre à Laurent Delahousse, présentateur de la chaîne de télévision France 2: «Je fais ce que j’ai dit. Avec détermination.» Puis de nouveau en avril devant Jean-Pierre Pernaut, à TF1: «Je fais ce que...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !