«Les budgets publics de la santé et de l’éducation vont encore s’empirer»

Brésil • Quatre mois après l’entrée en fonction de Jair Bolsonaro, un médecin suisse installé au Brésil depuis six ans tire un premier bilan de l’action du président en matière sociale et contre les minorités.

Le 19 mars, le président des États-Unis a accueilli le «Trump des tropiques», le Brésilien Bolsonaro. (Alan Santos/PR)
Investi à la présidence le 1er janvier, Jair Bolsonaro, ancien militaire, ouvertement homophobe et anti-communiste déclaré, vient de célébrer officiellement le jour de la prise du pouvoir par les militaires en 1964, prélude à plus de 20 ans de dictature. Suisse installé au Brésil depuis quelques années et professeur dans deux universités publiques, MA revient...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !