Pétrole: entre chance et risque

Il faut le dire • Avec la crise du Covid-19, la consommation mondiale de produits pétroliers a baissé de 25% ces 2 derniers mois.

Avec la crise du Covid-19, la consommation mondiale de produits pétroliers a baissé de 25% ces 2 derniers mois. Les prévisions pour 2020 envisagent une diminution de quelque 10% au maximum, lissée sur l’ensemble de l’année, faisant repasser la consommation moyenne mondiale au-dessous de 100 millions de barils/jour. Ce serait la première fois depuis 11...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !