Visages solidaires, promesses de luttes

Exposition • Croisant photographie documentaire et philosophie de terrain, une exposition mêle l’accueil des migrants, le passé et le présent de résistances et persécutions en Grèce.

Grotte près de Therma ayant permis aux exilés communistes de se cacher lors de la guerre civile (1946 - 1949), Ikaria, Grèce, avril 2018. (Philippe Bazin)
L’exposition que présente le Centre Genevois de la Photographie jusqu’au 18 octobre, «Un archipel de solidarités Grèce 2017- 2020», due au photographe Philippe Bazin et à la philosophe Christiane Vollaire, propose une série de portraits et plusieurs paysages résultant d’une «enquête de terrain» menée trois ans durant en Grèce. Un livre au même intitulé l’accompagne....
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !