Qui va payer la facture hospitalière?

Il faut le dire • Nos hôpitaux font désormais face à un nombre plus élevé de patients qu’au pire moment de ce printemps.

Cette question, on n’ose plus la poser dans la seconde vague pandémique. Nos hôpitaux font désormais face à un nombre plus élevé de patients qu’au pire moment de ce printemps. Et pourtant, pour ces établissements, l’addition liée au Covid était déjà de 2 milliards début octobre. Elle va forcément s’aggraver aujourd’hui. La note est due...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !