Mesures de crise dénoncées à l’aéroport de Cointrin

Genève • Pas moins de 80 départs n’ont pas été repourvus depuis mars 2020. Vingt-deux vont suivre sans concertation avec la Commission du personnel selon Unia.

Les aéroports européens ont vu leur dette exploser de 200% par rapport aux niveaux d’avant la crise sanitaire, a prévenu l’association ACI (Airports Council Internatinal) Europe. L’Aéroport international de Genève (AIG) ne fait pas exception. Les salarié.es ont accepté de ne pas toucher de primes et d’annuités dans le but de préserver les emplois. Pas...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !