Un comité de soutien aux livreurs Smood naît à Genève

Genève • Dans le même temps, à l’instar des cantons de Vaud et de Fribourg, un comité de soutien s’est constitué à Genève pour appuyer les revendications des travailleuses et travailleurs.

Le conflit entre les livreurs de repas de Smood et les employeurs, commencé à Yverdon le 3 novembre, traîne en longueur. Malgré le dépôt le 23 novembre d’une pétition forte de 12’000 signatures demandant l’ouverture de négociations immédiates et déposée auprès du CEO, Marc Aeschlimann, au siège de Smood à Plan-les-Ouates (GE) et de Migros,...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !