Au seuil de la perception avec Gisèle Vienne

SPECTACLE • En opposition à une conception spectaculaire de la création et de la représentation des émotions sur scène, la pièce dansée «Crowd» les construit souterrainement dans le temps et dans l’intime du spectateur. Rencontre avec sa créatrice, Gisèle Vienne, qui explore l’inconscient et la lenteur depuis vingt ans.

DANSE • « Puisque tout passe ». C’est sous le pavillon mélancolique de ce vers d’Apollinaire que se place la sensorielle et intergénérationnelle installation vidéo, sonore et lumineuse de la chorégraphe et danseuse vaudoise Jasmine Morand.