Les laïcards sortent du bois

valais• Une initiative cantonale « pour un Etat laïque » vient d’être lancée en Valais. Les initiants estiment qu’un Etat démocratique ne peut « prêter la main à des discriminations fondées sur l’appartenance religieuse. Seul un Etat laïque peut fixer des règles claires, valables pour l’ensemble de ces communautés. » Le canton du Valais reconnaît deux...

Il faut savoir continuer une grève

GENÈVE• Après 8 mois de lutte, la grève des 14 employés de Gate Gourmet a pris fin par un accord signé entre l'entreprise, l'Etat et le secrétariat central du SSP. En refusant la poursuite du mouvement, le syndicat a court-circuité son secrétaire régional et sa section cantonale. Pour quels résultats ?

Le salaire minimum passe la rampe du Grand Conseil

neuchâtel• C’est une séance historique qu’a connu le Grand Conseil neuchâtelois le 28 mai. Deux semaines après le rejet très net de l’initiative fédérale, le parlement a, pour la première fois en Suisse, adopté une loi sur un salaire minimum cantonal par 85 voix contre 22. L’opposition est venue de députés PLR et UDC. Si Marc-André...

« Genève est le champion suisse de la prison »

GENÈVE• Depuis le week-end dernier, Champ-Dollon connaît une série de violentes bagarres et d'actes de rébellion. Candidat de la gauche pour remplacer Olivier Jornot au poste de Procureur général, Pierre Bayenet a saisi l'occasion de réagir sur la situation difficile dans laquelle se trouve la prison genevoise. Rappelant dans un communiqué que 850 détenus s'entassent dans un établissement de 376 places et qu'« une société se juge à l'état de ses prisons », l'avocat propose trois solutions d'urgence susceptibles de faire baisser les violences immédiatement : suspendre l'exécution des peines inférieures à trois mois, acquérir 200 bracelets électroniques et libérer les sanspapiers qui n'ont pas commis de délit. Pierre Bayenet évoque aussi la possibilité de développer des peines alternatives. Interview.