economiesuisse montre les dents

Il faut le dire• La bataille des partisans de l'initiative pour des multinationales responsables s'annonce intense.

Dans la foulée des «Paradise Papers», on avait assisté à un sursaut de bon sens parmi les politiques suisses. «Si l’économie ne parvient pas à se tenir à ses propres règles, il faudra des règles étatiques», avait lancé Simonetta Sommaruga. Un brin hypocrite, alors que le Conseil fédéral venait justement de plomber les espoirs de...
Pour accéder à ce contenu, vous pouvez vous abonner ou payer 3 CHF pour accéder à l'ensemble du site pour une journée !
Si vous avez déjà un abonnement qui inclut l'accès en ligne, merci de vous connecter !
Share on Google+Tweet about this on TwitterShare on FacebookShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page