Ecrans noirs et silence radio?

Suisse• En supprimant la redevance, l’initiative No Billag, soutenue par les jeunes Libéraux-radicaux, l’UDC ou l’USAM, fera disparaître le service public au profit de grands groupes privés alémaniques ou étrangers.

Les ONG, un vecteur de dépolitisation?

Coopération• Un ouvrage collectif se penche sur les ONG, devenues vecteurs privilégiés de l’action collective pour le développement. Pourquoi cette évolution et surtout quelles en sont les conséquences? Les ONG, souvent vues positivement, sont-elles aussi immaculées qu’on voudrait bien le croire?

La «liberté» d’importuner?!

La chronique féministe• Je me suis pincée jusqu’au sang, tant mon cerveau refusait d’entendre ce que mes oreilles lui transmettaient. Voilà qu’un «collectif» réagit contre #balancetonporc en défendant... «la liberté d’importuner». Et il ne s’agit pas d’un groupe d’hommes, comme les «343 salauds» en 2013 qui, pour «emmerder les féministes», réclamaient le droit «à leur pute», copiant le manifeste pro-avortement des «343 salopes» publié en 1971 par Le Nouvel Observateur. Non, ce ne sont pas des hommes, qui font plutôt profil bas en ce moment, mais un collectif de FEMMES!

La question sociale, faille de la révolution

Tunisie• Après une semaine de manifestations contre la vie chère et les mesures d’austérité mises en œuvre par le gouvernement sous l’injonction du FMI, Tunis a commémoré sans illusion le septième anniversaire de la chute de Ben Ali. Reportage (par Cathy Dos Santos, paru dans L’Humanité).

Réalités chinoises à Black Movie

Festival• D’un portrait croisé de jeunes femmes victimes d’abus sexuels à une mosaïque narrative issue de la télésurveillance et de webcams, deux films chinois allient pertinence sociale et intime à une foisonnante inventivité visuelle. A découvrir au festival Black Movie de Genève.